James Sparrow alias
Hugh Alan Kennedy


Armoiries 
de Hugh Alan Kennedy







 

Hugh était le fils de Gilbert Kennedy de Dunure et d'Agnes Maxwell, et il était parent de la famille royale d'Ecosse.  Les Kennedy reignaient due la région de Carrick d'Ecosse de leur château de Dunure. 

Il était prêtre, portant le nom de "frère Hew", qui quitta le monastère de Blackfriars à Ayr pour se rendre en France en tant que soldat-mercenaire avec le comte de Buchan et combattre les Anglais. Il se distingua à la bataille de Bauge en 1421 et lors du siège de Montargis avec Dunois et La Hire en 1427. En 1428, avant l'arrivée de Jeanne d'Arc, il se fraya un chemin jusque dans Orléans avec de la nourriture pour le peuple. Il fut à la bataille des Harengs en 1429. Il participa au Conseil de guerre, fut près de Jeanne d'Arc lors de l'Action de grâce dans la cathédrale d'Orléans, fut présent lors du couronnement de Charles VII, et a défendu Lagny contre le duc de Bedford en 1432.

En 1434-36, il a été écuyer de l'écurie royale de Charles, et fut envoyé comme ambassadeur français dans son propre pays d'origine, l'Ecosse avec pour mission de ramener la princesse Marguerite en vue de son mariage avec le Dauphin Louis. Il retourna au service religieux en tant que  chanoine régulier dans le monastère de St Jean de Sens, aidé par le roi Charles VII de France qui en fit la demande au pape. Le roi d'Ecosse demanda également un poste pour lui au pape, et Hugh devint le doyen de la Chapelle Royale de St Andrews. Plus tard, il devint trésorier de Glasgow et archidiacre de St Andrews.

Hugh a été conseiller du roi Charles, qui lui donna la châtellenie de Gournay-sur-Marne ... et l'autorisa à porter une fleur de lys sur son blason.

Aujourd'hui, deux écoles près de son château écossais portent un uniforme bleu et jaune en l'honneur du service que Hugh Kennedy rendit à la France.

 

Biographie fournie en 2008 par Jean Brittain et mise-à-jour octobre 2010.  Nous envoyons nos sincères remerciements à Jean pour sa gentille participation à notre page Histoire. Et également pour nous avoir envoyé ses photos personnelles du château en Ecosse, foyer de Sir Alan Hugh Kennedy.



 


Hugh Kennedy of Ardstinchar
e-book par Jean Brittain

Amazon.com
et Facebook


Scotlands First Golfer ?
livre de poche
par Jean Brittain

  
 


 




 

texte Linda Compagnoni 9 novembre 2012

C'est avec une immense joie que je vous annonce que ma chère amie Jean BRITTAIN d'Ecosse,
vient d'écrire un livre sur Sir Hugh Kennedy, pour nous lecteurs de "Catherine" un personnage que nous connaissons, qui joue un rôle mineur mais important dans Belle Catherine et Catherine, des grands chemins. C'était le chevalier écossais Kennedy qui prit les rênes à Carlat quand Arnaud de Montsalvy est parti dans la vallée des lépreux!

C'est aussi l'histoire d'une grande amitié entre Jean Brittain and Linda, qui se sont rencontrées via youtube, où une inconnue, regardant mes premiers clips vidéos, me demanda un jour s'il serait possible de lui montrer l'acteur qui jouait Sir Hugh Kennedy, qui n'était pas du tout un personnage fictif mais un vrai chevalier écossais, qui fut aussi l'un des capitaines de Jeanne d'Arc - avec La Hire, Jean de Xaintrailles et Jean de Dunois. Sa demande m'a intriguée tout comme ma sœur. Alors nous avons décidé de faire le portrait de Sir Hugh Kennedy. Je suis très heureuse de dire que Jean parle aussi dans son livre "Hugh Kennedy of Ardstinchar" des livres Catherine et de Juliette Benzoni!

Merci beaucoup chère Jean, je vous souhaite de rencontrer un grand succès avec votre formidable livre sur le splendide chevalier écossais, venu en France au moyen-âge  - sans savoir que plus de 600 ans plus tard, il captiverait une écossaise et une suissesse...!

Le magnifique message de Jean  Brittain à Linda...

C'est passionnant de voir comment le site de «Catherine» s'est développé au fil des ans. Linda Compagnoni a été d'une grande aide avec sa connaissance de la participation de Hugh Kennedy dans les livres de Juliette Benzoni, et je lui souhaite ainsi qu'à sa sœur le meilleur - le succès, l'honneur et l'amour envoyés d'Ecosse.



L'amitié entre la France et l'Ecosse est célèbre; en effet il y avait depuis longtemps une alliance entre eux plus connue sous le nom de : la Vielle Alliance. Cette alliance s'est forgée parce que les deux pays étaient en guerre contre l'Angleterre - bien que pour des raisons différentes. Charles V fut le premier Roi à utiliser des Ecossais comme gardes du corps, mais c'es surtout avec Charles VII que l'alliance fut réellement appliquée avec la création des premières troupes de la Garde Ecossaise qui se rattachaient traditionnellement à la Maison du Roi jusqu'au 18ème siècle puis de nouveau sous la Restoration. 

 


Les Scots (Ecossais)


Archer Eccosais


Les Ecossais au Siege  d'Orléans


 

Le 9 Fevrier 1429, un convoi de vivre Anglais fut envoyé de Paris vers Orléans sous la protection de John Fastolf. Un messager des garnisons d'Orléans en informa Charles de Bourbon, Comte de Clermont, qui commandait les troupes Françaises de la région. Il fut décidé que des troupes françaises devraient d'abord se rassembler pour intercepter le convoi. Le commandant en chef, Charles de Bourbon ordonna aux capitaines français qui partaient d'Orléans de ne tenter aucune action individuelle sans son appui. Le Bâtard d'Orléans, Xaintrailles et La Hire, mais surtout John Stuart, impatient de croiser le fer, n'ont pas attendu et se sont rués têtes baissées. Derrière des lignes de défense improvisées avec les chariots et les tonneaux du convoi, les archers anglais attendaient l'ennemi. Dépité, Charles de Bourbon battit en retraite et reprit le contrôle dans cette lamentable bataille.

 

Merci beaucoup Ben D. Kennedy de m'avoir permis d'utiliser les armoiries pour la carte d'anniversaire de Juliette Benzoni site web de Ben K. Kennedy www.maidofheaven.com

 


retour


 © 2008  - 2017 Linda Compagnoni Walther
 
Design par LaLuna