citation de la Juliette Benzoni, Je choisi mes héroines das une époque donnée

Biographie de Juliette Benzoni  

Je suis au regret de vous annoncer que malheureusement notre très très chère Juliette, notre auteur tant aimée, nous a quitté le 7 février 2016 dans l'année de son 96 années. Elle s’est éteinte tout doucement dans son sommeil, sa fille Anne à ses côtés !

Depuis plus de 50 ans elle nous a tant appris de la grande histoire en nous divertissant avec ses magnifiques personnages auxquels nous nous sommes tant attachés ! Elle nous laisse 86 petits bijoux à lire et relire avec toujours autant de plaisir.

Pour nous, elle était plus que notre auteur de prédilection, elle nous avait adoptées, nous étions ses « filles des grands chemins » et elle va tellement nous manquer. Toutes nos pensées vont à sa fille Anne.

J'aimerais vous montrer le magnifique message de Vincent Meylan, ami proche de Juliette, qu'il m'a écrit sur la page Facebook de Catherine, il suffit d'un amour.

Chère Linda,
Nous somme si nombreux ce soir à pleurer le départ de Juliette. Je sais que c'est très personnel de dire une telle chose mais cela pourrait vous aide un peu. J'ai décidé il y a un certain temps maintenant que je n'accepterai plus le décès de quelqu'un, je vivrais juste avec l'idée. Je ne crois pas de toute façon que les gens soient vraiment mort. Je garde auprès moi les personnes décédées que j'ai aimé, toujours… et dans le cas de Juliette, c'est assez facile à faire. Hier j'ai recommencé à lire Catherine et je l'adore trop. Je suis si reconnaissant à Juliette pour avoir écrit de si incroyable livres qui m'emmène dans des endroits que j'adore. Juliette n'est pas partie. Nous n'avons qu'à ouvrir l'un de ses livres pour être auprès d'elle. Essayer...

Je vous embrasse amicalement et n'oubliez pas de lire quelques pages d'un livre de Juliette ce soir.
Vincent



 

Claudine Ancelot nous a surprise en nous apportant l'enregistrement de l'extrait de la Gazette de l'émission "La Grande Librairie" sur France 5 Il s'agit de : "Des auteurs face à leurs lecteurs" dans l'émission quotidienne "Aujourd'hui Madame" diffusée le 28 juin 1978.


texte Linda,  Webmaster

Juliette Benzoni est née Andrée-Marguerite-Juliette Mangin  le 30 Octobre 1920 à Paris, France. Son père Charles-Hubert Mangin, était un industriel d'origine lorraine et sa mère Marie-Susanne Arnold était champenoise avec des origines alsacienne et suisse. Elle a passée son enfance à Saint-Germain-des-Près. Vers 15 ans, ses parents déménagent à Saint-Mandé.


La plus jeune photo de notre Juliette adorée, prise à Reims chez sa grand-mère. Au dos de cette photo, l'écriture de Juliette ! Pas de date mais Juliette doit avoir 3 ans, guère plus...


Elle a étudié au collège Hulst puis à l’Institut Catholique en philosophie, droit et littérature. Après ses études, elle épousa un médecin de Dijon
Maurice Gallois, et fût bientôt mère de deux enfants Anne et Jean-François.

Pendant cette période de sa vie, elle passa des heures et des heures dans les bibliothèques, étudiant l’histoire de la Bourgogne au Moyen-Âge. Un jour, elle tomba sur la légende de l’Ordre de la Toison d’Or  qui lui inspira plus tard la série des  Catherine, il suffit d'un amour . Après la libération de la France, elle perdit son mari et décida d’aller au Maroc pour y visiter la famille de son défunt mari.

Elle intégra la rédaction d’une station de radio appelée Radio-International. Elle rencontra alors un officier, le comte
 

qu’elle épousa. Après son retour à Paris, en France, elle se lança dans le journalisme, écrivant pour plusieurs journaux un bon nombre d’articles sur l’Histoire.

Au début des années 60, après l’avoir vu dans une importante émission télévisée, un éditeur lui demande d’écrire un roman historique. Il voulait qu’il soit du même style que Angélique de Anne Golon. C’est alors que Juliette Benzoni commençe à écrire  Catherine, Il suffit d’un amour . Le premier livre fut immédiatement un énorme succès et dix éditeurs étrangers avaient déjà acheté les droits pour traduire le livre. Catherine a été traduit en plus de vingt langues.

L’écrivain, elle-même, ne comprenait pas comment la vie d’une jeune bourgeoise du XVème siècle pouvait fasciner des millions de lecteurs. Juliette Benzoni a touché le coeur de ses lecteurs, la façon dont elle introduit les faits historiques dans la vie de son héroïne des temps anciens. Le secret de son succès réside dans l’ingénieuse écriture de Juliette Benzoni et ses héroïnes fictives.

La série des Catherine  a été prévu pour une série en cinq volumes, d’où l’épilogue du cinquième livre, qui fut publié en 1968 et avait pour titre Catherine, et le temps d’aimer 

Dans un article date 1985 Juliette nous à dit:


 
J'ai un faible pour Catherine. Parce qu'elle est la première de mes héroïnes, et aussi parce que son histoire, je l'ai inventée, alors que "Marianne, une étoile pour Napoléon", c'est une commande qui me fut faite à l'occasion du bicentenaire de l'Empereur..."

Depuis son grand succès avec « Catherine », elle n’a cessé d’écrire. Sa série suivante fut intitulée Marianne, une étoile pour Napoléon  qui se déroulait pendant la période Napoléonienne. Ses lecteurs ont aimé cette nouvelle héroïne et sont restés de fidèles lecteurs.


Alors qu’elle écrivait l’un des livres  Marianne , on demanda à Juliette Benzoni si elle voulait bien écrire deux livres supplémentaires à la série Catherine du fait de son phénoménal succès. Elle accepta et en 1973, cinq ans après Catherine, et le temps d'aimer est paru Piège pour Catherine. Mais ses lecteurs ont attendu six ans, que l’ultime volume La Dame de Montsalvy soit publié en 1979! La raison est simple, la maison d'édition Trévise venait de mettre la clé sous la porte!
 

En 1983 une chaîne de télévision française « Antenne 2 » a donné à ses téléspectateurs un grand nombre de belles heures avec la production TV Marianne, une étoile pour Napoléon , réalisée par Marion Sarraut. Cette fois-ci, Juliette Benzoni a été plus que satisfaite, elle a travaillé main dans la main avec Marion Sarraut et l’énorme succès le prouve aisément.

Et quand la question de refilmer Catherine, il suffit d'un amour encore une fois sous la direction de Marion Sarraut, Juliette s'est joyeusement empressée d'accepter que l'on rende finalement justice à son histoire et à ses personnages comme ils le méritent et qu'on pourrait oublier l'affreux film de 1968! Le succès fut immense même jusqu'à nos jours grâce à Claudine Ancelot qui joua avec succès Catherine, la jeune fille aux cheveux dorées et à Pierre-Marie Escourrou, cet arrogant héros mais bien-aimé de tous, Arnaud de Montsalvy.

Juliette Benzoni a écrit plus de 86ème livres, et son dernier livre  publié s'apelle «Le Vol du Sancy - Des Carats our Ava? » Une aventure d'Aldo Morosini.

est paru le 28 Janvier 2016 à la grande joie de ses millions de lecteurs.  Nous ne pouvons que nous incliner devant cette grande Dame, qui fêtera son quatre-vingt-sixième anniversaire cette année et qui nous stupéfie encore tant elle est brillante !

Elle est un auteur incomparable et ses livres historiques sont vraiment précis. Chaque minuscule détail et chaque personnage sont étudiés profondément. Ses héroïnes sont crédibles et attachantes et les personnages réels semblent prendre vie et ne sont plus seulement qu’un nom dans un livre d’Histoire maintenant. 
Dans le même temps, j'ai rencontré de nombreuses fois, notre bien-aimé auteur. Elle a enrichi ma vie et a confirmé une chose « les rêves peuvent se réaliser » nous devons juste y croire ....

 


* * *

le 7 février 2016
Aujourd'hui ma très chère amie n'est plus... J'aurais aimé pouvoir une dernière fois la remercier infiniment pour toutes ces mémorables heures de lecture qu'elle m'a donnée en lisant ces incroyables et précieux livres, me faisant voyager avec ses personnages dans tant d'endroits différents que je n'aurais pas connu sans ses livres. Je n'oublierai jamais les bons moments passées chez elle, ensemble avec sa fille Anne.

Juliette, vous allez me manquez mais nous nous reverrons un jour et vous me direz tous les secrets que vous aurez appris sur quelques personnages historiques. Qui fut le prisonnier masqué ? Qu'est-il arrivé au fils de la reine Marie-Antoinette, son petit Louis, le XVIIème ?

Et jusqu'alors, mon adorable et douce dame de Saint-Mandé, je continuerai à lire et relire encore et encore tous vos livres...

 Avec tout mon amour
Linda

* * *

A tous les fidèles lecteurs de Juliette qui ont laissé leurs condoléances sur les pages Facebook de Juliette et sur le livre de condoléances officiel, Anne Gallois, sa fille, voulait par notre intermédiaire vous dire qu'elle a été profondément touchée par votre sympathie et vos magnifiques témoignages.
Elle a lu tous vos messages et remercie chacun d'entre vous.

 


 

 


1973  Alexandre Dumas Prix

photo de la medaille Priz Littéraire-Louis Barthou
1988 Prix Littéraire « Louis Barthou »
Médaille d'Argent de l'Académie Française



pour : Félicia au soleil couchant  « Loups de Lauzargues »

1998
  Chevalier de l'Ordre national du Mérite



Juliette reçut la médaille des mains de son ami le célèbre acteur Jean Piat.
 
1974  Fondatrice du Trophée Alexandre Dumas





Alors que nous nous demandions à qui donner notre prochain CDM trophée 2010, cela n'a pas été très difficulté de choisir! C'est notre manière de la remercier pour la générosité avec laquelle elle a partagé tant de souvenirs avec ses fidèles lecteurs.

Linda, webmaster



Mistral, webmistress avec Juliette Benzoni Saint-Mandé premier rencontre

ma très chère Juliette
le 31 Octobre 2009 avec moi
livre - animationJuliette Benzoni - retour bouton


haute
 

 © 2008 - 2017 Linda Compagnoni Walther
design par LaLuna