Quelques comptes rendus des visites en 2009 - 2016
Nous avons rencontré Juliette au moins cinq fois par an


 

photo de Mistral,Juliette Benzoni et Frédérique
31.10.2009 → ICI


03.03.2010 → ICI

Juliette Benzoni et les filles des grands chemins
25.07.2010 → ICI

     

Mistral/Linda,Hélène,Frédérique chez Juliette
30.09.2010 → ICI

Mistral, Juliette Benzoni et Frédérique - anniversaire de Juliette
30.10.2010 → ICI

Dédications pour les filles des grands chemins - Mistral,Hélène,Claudia et Frédérique
15.05.2011→ ICI




« Il ne suffit pas de voir et de connaître la beauté d'une oeuvre.
Nous devons sentir et d'être affectés par elle »
«
Voltaire
»


 

texte par Linda Compagnoni Walther, le 3 mars 2010
J'ai du mal à croire qu'exactement quatre mois après notre première rencontre avec notre auteur préférée 
Juliette Benzoni  - je suis en train d'écrire un nouveau compte-rendu! Que ma chère amie du site Web français sur Juliette Benzoni, Frédérique et moi-même serions invitées de nouveau à Saint-Mandé ce dimanche dernier - 28 Février!
 
Le rêve commencé pour Frédérique et Mistral en octobre dernier, se poursuit! Comme je vous l'avais annoncé, vous les fidèles lecteurs de "Juliette Benzoni", il était déjà prévu que nous irions une nouvelle fois chez la plus chère de notre amie, Juliette.

Juliette Benzoni venait de terminer son dernier livre La Dague au Lys Rouge, qui sera publié en Mai 2010. Quand elle a appelé mon amie pour l'informer de cette grande nouvelle, elle nous invitait en même temps à venir chez elle à Saint-Mandé, ce que nous avons accepté avec une grande joie - et ce dès que possible. Pendant quelques semaines, nous avons imaginé cet incroyable moment où nous pourrions à nouveau sonner au portail de Saint-Mandé. Rien ne pouvait nous arrêter - mais Dame Nature a failli nous stopper dans notre élan vers Paris ce dimanche! Nous devons admettre que le vent, la pluie et le froid avaient de quoi faire peur ... mais voyons ... avec l'aide de ce vent ... nous sommes en fait arrivées encore plus vite chez Juliette et Anne, sa fille !

Nous sommes entrées dans la maison et ... ce fut comme si quatre mois ne s'étaient pas réellement écoulés depuis la dernière fois où nous nous sommes installées dans ce magnifique salon aux larges fenêtres. Et Oliver, le golden retriever, qui semblait nous reconnaître, remuait joyeusement sa queue. Nous avons été reçu comme deux nièces venues rendre visite à leur chère tante bien-aimée. 
Avec le dorénavant incontournable Champagne et de délicieux petits fours, notre toute nouvelle inoubliable après-midi commença. Nous nous sommes assises confortablement dans un très beau divan, pour papoter avec nos amies que nous n'avions pas vu depuis Octobre dernier. Cette fois-ci, nous avions préparé quelques questions pour Juliette... mais honnêtement en avions-nous vraiment besoin? Vous pouvez me croire, discuter avec cette remarquable et merveilleuse femme, ce n'est pas nécessaire. Elle est si étonnante dans sa connaissance de l'Histoire - de ses livres - de ce qui se passe dans le monde. Faisant une petite blague sur George Clooney par exemple en nous demandant de quel café nous avions envie? Elle est toujours restée humble avec nous malgré l'immensité de ses connaissances. Parfois apparaissait sur son beau visage, un sourire attendrissant,quand elle nous voyait toutes excitées dans notre empressement à connaître tous ces détails - que ce soit pour Frédérique à propos de chaque livre de Juliette (c'est à mon tour de m'incliner devant JouJou qui a maintenant lu ses 81 livres!!) - ou que soit pour moi en ce qui concerne notre Catherine de Montsalvy.
Comme la dernière fois, elle a répondu à toutes nos questions... pendant que notre chère Anne nous régalait avec un repas préparé avec amour. Et j'ai hâte de goûter la prochaine fois le dessert de chez LeNôtre qu'elle nous a promis! Peux-tu me rappeler qui devra aller le chercher ce dessert, ma chère Frédérique
?

 


 


 

Donc... qu'est-ce que Mistral voulait savoir d'urgence? Depuis longtemps je pensais qu'il serait amusant de savoir quelles auraient pu être les dates de naissance de Catherine ou d'Arnaud! Bien sûr quand j'ai posé cette question, j'ai cru un instant qu'il était un peu bête de souhaiter connaître cela! Mais pas du tout ... avec dans son regard comme un merveilleux sourire, elle nous appris que notre héroïne est née le 27 octobre et Arnaud le 3 Septembre!! Et votre webmistress a poussé un cri ... ou s'est-elle évanouie ou encore est-elle restée là la bouche ouverte? Pourquoi me direz-vous? Je jure que je n'aurais jamais dit à tout vent, ma date d'anniversaire... mais voyez-vous... je suis née un 3 Septembre!! Notre chère Juliette a souri et nous a révélé qu'elle choisissait toujours les dates de naissances de ses propres enfants pour ses héros! Je vous promets qu'à mon prochain anniversaire, je porterai un toast à cet impossible, arrogant et magnifique Arnaud de Montsalvy ♥ juste au cas où ... j'ai toujours su que c'était une date spéciale!
En dernier lieu, j'ai voulu savoir qui était le parrain du petit  Michel de Montsalvy. J'avais précisé dans le  Lexique que je pensais que Jean de Xaintrailles l'était et effectivement, je ne m'étais pas trompée. Est-ce qu'il était prévu dès le début que la série des Catherine serait en 7 livres? C'est NON... Est-ce qu'Arnaud retournerait faire la guerre? Ah ... c'est une question que nous nous posons tous depuis des années! Nous connaissons la réponse, n'est-ce pas? Il n'aurait pas pu résister à l'appel du combat ... et rejoindre ses amis Xaintrailles et La Hire. Son amour de la guerre était plus fort que sa promesse à Catherine..! Comment un homme encore en pleine force de l'âge aurait pu rester à la maison dans le petit village de Montsalvy?

En Octobre dernier, je vous avais dit que je savais maintenant à qui ressemblait Arnaud de Montsalvy dans l'esprit de Juliette Benzoni! Avec l'exceptionnelle autorisation de l'auteur, je peux aujourd'hui lever le voile pour vous! Laissez moi vous présenter celui qui a inspiré un si fougueux, inoubliable, vaillant et fier héros! Son mari le comte André Benzoni!
J'ai pensé que pour notre prochaine visite, vous pourriez m'envoyer vos questions que je transmettrai à Juliette Benzoni. Je ne peut pas vous promettre de réponses ... mais vous pouvons essayer ☺ Je prendrai les meilleurs questions avec moi.

L'après-midi a suivi son cours et bientôt le jour commença à décliner. Comme la fois précédente, nous avons décidé que nous ne pouvions pas tout vous révéler même si Juliette, j'en suis sûre, n'aurait rien contre... mais ce que je veux partager avec vous c'est une nouvelle photo de Pierre-Marie Escourrou et un tout nouvel article sur le spectacle Chez Maxim's de Gérard Chambre, que Juliette m'a donnés. Elle affectionne toujours les acteurs qui ont incarné ses personnages dans les adaptations Tv de Marion Sarraut. Quelques-uns sont encore en contact avec elle, ce dont elle est extrêmement heureuse.
Pour notre très grande satisfaction, nous avons également appris que Juliette va bientôt passer à la télévision! Nous vous informerons de la date exact de diffusion. Frédérique a reçu deux couvertures provisoires de 
La Daque au Lys Rouge, le prochain livre de Juliette Benzoni - ainsi que le résumé de l'histoire. Pouvez-vous imaginer la joie de JouJou? Connaître dès maintenant de quel histoire il s'agit et quels seront les noms des principaux personnages ?
 

Nous voudrions remercier Juliette du plus profond de nos coeurs pour avoir partagé toutes ses nouvelles avec nous. Et aussi pour l'incroyable cadeau qu'elle m'a fait pour lequel je suis encore émerveillée quatre jours après. J'ai le grand honneur d'être maintenant en possession de la toute première couverture du livre “Catherine de Montsalvy”
 


petite image  - click - grande image


Que puis-je dire - je suis encore sans voix! Cette couverture unique sera mise dans un cadre et je vais la chérir comme Gollum (Le Seigneur des Anneaux) son précieux! Quand Juliette m'a donné cette couverture, elle m'a précisé que ce n'était pas sa couverture préférée de Catherine et simultanément elle m'offrit alors sa couverture préférée de Catherine, il suffit d'un amour!  partageant avec nous quelques nouvelles informations comme le peintre qui a réalisé la couverture de ce livre de 1968 qui est le même artiste qui a peint pour Juliette Benzoni, le magnifique portrait de Catherine de Montsalvy! Le portrait qui a une place d'honneur en sa maison de Saint-Mandé! Inutile de préciser que ma chère Juliette m'a gratifié d'une nouvelle dédicace avec cette édition de 1968.
 
Frédérique et moi, d'un commun accord, nous avons voulu partager tous ces merveilleux moments avec vous, les fans de Juliette Benzoni du monde entier. Comment aurions nous pu garder tout cela pour nous seules? Comme ne pas vous dire que trois autres livres sont en préparation? Ce qui signifie que notre romancière adorée sera bien occupée pour les deux ans à venir!
 
Les heures ont passées tout comme le vent qui traversait Paris et le reste de la France. Il était temps à nouveau de dire au revoir à nos très chères amies. Nous serons encore accueillies à bras ouverts une prochaine fois. Nous sommes embrassées, nous avons fait un dernier au revoir de la main et un morceau de nos coeurs est resté auprès de Juliette et d'Anne.
 

3 mars 2010

Linda, webmaster du website Suisse
Frédérique, webmaster du Blog Français

« Les filles des grands chemins »
pour Juliette et Anne




 © 2008 - 201
7 linda compagnoni walther