Les Aventures de Aldo Morosini
par Juliette Benzoni 1995 - 2016

Juliette Benzoni  figure au palmarès des écrivains les plus lus en France.


Synopsis : Livres 5 - 9


 


 

 

Synopsis : Les Emeraudes du Prophète 1999
Si Aldo Morosini - prince vénitien et expert international en joaillerie - pense qu'il en a fini avec les aventures, il se trompe. Un soir, à Jérusalem où il poursuit sa lune de miel avec Lisa, sa jeune épouse, un adolescent lui apporte une lettre émanant d'un dignitaire de la synagogue qui lui demande quelques instants d'entretien discret. Au coeur de l'antique cité de David, il rencontre Abner Goldberg. Celui-ci lui apprend que le Grand Prêtre du Temple portait dans un sachet de soie deux émeraudes semblables, les " sorts sacrés ". La légende dit que Jehovah en personne les aurait remises au prophète Elle, et qu'elles assurent le pouvoir de clairvoyance et de prophétie. Goldberg désire que Morosini se lance à la recherche de ces pierres disparues depuis le sac de Jérusalem.
Morosini refuse : il veut se consacrer uniquement à sa jeune femme et à ses propres affaires. Goldberg le laisse partir mais, quand Aldo arrive à l'hôtel, Lisa a disparu. Une lettre l'informe du chantage : qu'il retrouve les émeraudes sans prévenir aucune autorité, la vie de Lisa est en jeu. Il ne reste plus à Morosini bouleversé qu'à accepter la mission. La quête qu'il entreprend l'oblige à remonter l'histoire des émeraudes, qui ont partout laissé des traces sanglantes. De Jérusalem à Istanbul en passant par Dijon, Prague, la Roumanie, l'Allemagne et le Tessin, Morosini va de découverte en surprise, au milieu des dangers et des pièges les plus imprévisibles.

 

détail intéressant ♦ : critique de Jean-Baptiste Michel, l'Express
« Les Emeraudes du prophète passent les frontières et remontent le temps à toute allure. Sevies par un imaginaire galopant... D'une saga à l'autre, l'oeuvre de Juliette Benzoni prolonge la tradition d'Eugène Sue. Un auteur heureux comme ses personnages »

 

 
Synopsis : La Perle de L'Empereur 2002

La «Régente», une énorme perle coiffée de diamants, fut achetée par Napoléon Ier pour Marie-Louise sa seconde épouse. Un jour, en 1887, le bijou est parti pour la Russie. Puis, après avoir paré les princesses Youssoupoff, il a disparu.

Quand la perle réapparaît à la fin des années 20, c'est à l'occasion d'un enlèvement doublé d'un meurtre. Rude tâche pour le prince Aldo Morosini, l'antiquaire vénitien expert en joyaux historiques : pour obéir au légitime propriétaire, il doit la vendre. Mais un curieux personnage qui se fait appeler Napoléon VI a décidé de s'en emparer sans bourse délier et sans se soucier des moyens employés. La mise en vente de la «Régente» déclenche un drame et Morosini va avoir beaucoup de peine à se débarrasser de la perle.

Il se trouve contraint de jouer sa vie et son bonheur, à travers un combat ou apparaissent des femmes aussi étranges que Marie Raspoutine ou Masha la tzigane, et des hommes aussi inquiétants qu'un maharadjah fabuleusement riche qui, sous des dehors trop séduisants, cache une cruauté sadique...

 

Remerciements de Juliette Benzoni dans La Perle de l'Empereur :
En dehors de guides, journaux, biographies et autres relations de voyages qu'il m'a été donné de consulter; je tiens à offrier une marque de gratitude toute particulière au souvenir de deux écrivains disparus que je me suis permis de mettre en scène :
   Le prince Félix YOUSSOUPOFF dont les remarquables Mémoires m'ont apporté une aide précieuse.
   Le romancier et auteur de théâtre Francis de CROISSET, dont les livres de voyages à Ceylan et aux Indes ont enchanté mon adolescence. En particulier La Féerier cinghalaise et, surtout ici, Nous avons fait un beau voyage, ovrages charmants incroyablement évocateurs qui sous une apparente légèreté soulèvent bien des problèmes...

    A tous deux : merci...   
 



détail intéressant ♦
: Novembre 2016

Les lecteurs des aventures d'Aldo et son gang écrites par Juliette Benzoni savent très bien que le journaliste bien connu et auteur, Monsieur Vincent Meylan était un ami intime de notre auteur bien-aimée. Juliette lui avait dédicacé la sixième aventure d'Aldo Morosini « La Perle de l’Empereur » :
"A Vincent Meylan, qui m’a fait rencontrer la “Régente”. Avec un grand merci et une grande affection. JB

Aujourd'hui nous voulons partager avec vous le nouveau livre de Vincent Meylan: “Christie’s: "The Jewellery Archives Revealed”. Ce livre a été écrit pour célébrer les 250 ans de CHRISTIE’S, la société de ventes aux enchères de renommée mondiale, spécialiste en pierres précieuses et en très haute joaillerie.
Nous sommes particulièrement fascinées par l'un des chapitres du livre :
« La Régente – The Most beautiful Pearl in the World » ! Nous sommes persuadées que Juliette aurait été la première à vous le recommander et elle aurait adoré le lire et le feuilleter.

 
 
Synopsis : Les Joyaux de la sorcière 2004
Pourquoi la baronne d'Ostel, en faisant exécuter son portrait par le grand Boldini, lui a-t-elle demandé de la parer de joyaux qu'elle n'a jamais possédés ? Et à quelle arrière-pensée le peintre a-t-il obéi en accédant à un désir aussi inhabituel ? D'où viennent les pendants d'oreilles et la fabuleuse croix qu'il a reproduits après les avoir vus par deux fois dans des circonstances tragiques ? C'est la succession d'énigmes qu'Aldo Morosini, le prince vénitien expert en pierres historiques, va devoir résoudre afin de venir en aide à une pauvre jeune femme mariée à un odieux personnage.

A la recherche des bijoux dont il découvre bien vite qu'ils ont appartenus à Bianca Capello, Morosini, lancé sur la piste d'un assassin sadique, franchit l'Atlantique à bord du plus prestigieux paquebot de l'époque, l'Ile-de-France, quintessence des Arts décoratifs. Il y fera des rencontres utiles, car c'est la première fois qu'il part seul à la chasse au trésor. Enfin... presque!

 
 
Synopsis : Les « Larmes de Marie-Antoinette » 2006
Dans les jardins du château de Versailles, le vernissage de l’exposition « Magie d’une reine », consacrée à Marie-Antoinette, rassemble aristocrates et collectionneurs. Parmi les invités, Aldo Morosini, prince vénitien et antiquaire, attire tous les regards. Mais la somptueuse réception est bouleversée par un crime étrange : un homme s’effondre, un loup de carnaval en velours noir planté dans le dos à l’aide d’un poignard...

La disparition de l’un des bijoux exposés, une larme de diamant, explique-t-elle ce meurtre ? Pourquoi l’assassin signe-t-il ses forfaits « le Vengeur de la Reine » ? Pressentant que le destin tragique de Marie-Antoinette hante toujours les murs de Versailles, Morosini décide de mener l’enquête. Mais, alors que le mystère s’épaissit, les victimes continuent de tomber, comme sacrifiées au souvenir d’une reine qui déchaîna les passions...

 

détail intéressant ♦ : critique dans Les Larmes de Marie-Antoinette (France-Loisirs)
« Pour la huitième fois, Juliette Benzoni ressuscite son héros favori, Aldo Morosini, prince vénitien, spécialiste en bijoux anciens, détective à ses heures et séducteur patenté. (…) Assassinats en série, exhumation de cadavre et maisons hantées, tous les ingrédients du sadisme chers à Dame Juliette sont ici réunis. De quoi vous faire passer quelques nuits blanches de bonheur. »  Vincent Meylan. Point de Vue

 
 

Synopsis : Le collier sacré de Montezuma 2007
Tenochtitlan – Mexico 1521, l’Empire aztèque s’effondre. Le dernier empereur Cuauhtémoc mis à la torture révèle à Cortés, le conquistador, où se cache le fabuleux trésor. C’était le plus précieux trésor de Montezuma, le gage de toutes les félicités, apporté jadis aux empereurs aztèques par Quetzalcoatl, le Serpent à Plumes, le dieu inconnu venu d’au-delà de l’océan occidental.
De sublimes émeraudes disparues dans la nuit des temps… Lorsqu’elles réapparaissent, à Paris et au XXe siècle, c’est à l’occasion du mariage de Gilles Vauxbrun, le grand antiquaire de la place Vendôme et proche ami d’Aldo Morosini qui doit être son témoin. La fiancée est une jeune Mexicaine de grande famille et d’une rare beauté. Or, le mariage tourne soudain au cauchemar, le fiancé disparaît ainsi que les fameuses émeraudes, contraignant Morosini et son  » presque frère  » l’égyptologue Vidal-Pellicorne à se lancer dans une aventure d’autant plus inquiétante qu’il est difficile de savoir d’où vient le danger. C’est alors qu’une course contre la montre s’engage pour sauver le grand antiquaire parisien.

 

détail intéressant 1 : Pour qui veut en savoir plus par Juliette Benzoni
Les émeraudes de Cortés ne sont pas le fruit de mon imagination. Je me suis seulement permis de changer la forme d'une d'elles pour raison poétique, de même que j'ai changé le nom de la jeune épouse du dernier empereur aztèque. Ces pierres magnifiques ont coulé en baie d'Alger dans la  nut du 24 octobre 1541, avec la galère qui portait le conquistador et ses fils. Ceux-ci purent être sauvés mais perdirent leurs biens dont les fameuses émeraudes. Qui sait si, avec nos moyens d'investigation modernes, elles ne referont pas surface un jour ou l'autre !

détail intéressant 2 : Remerciements par Juliette Benzoni
A S.A.R le prince Michel de Grèce dont le magistral ouvrage L'Impératrice des adieux m'a apporté de précieux détails.

   A Vincent Meylan pour Bijoux de reines.

   A Patrick de Bourgues pour son soutien vivifiant.

   A tous ceux qui ont ouvré pour réaliser ce livre.

   Un très grand merci !

Dédicaces...

Les Emeraudes du Prophète
1999

La Perle de L'Empereur
2001

Les Joyaux de la Sorcière
2004

Les Larmes de Marie-Antoinette
2006

Le Collier sacré de Montezuma
2007

A ma fille Anne ma première et si précieuse lectrice.
Tendrement
 

A Vincent Meylan
qui f'a fait rencontrer la Regente. Avec un grand meri et une grande affection...

A Yagel et Patrick de Bourgues. Un affectueux clin d'oeil...

A Evelyne et Patrick Rebeyrol mes chers Versaillais..

A Alied-Béatrice du Bois Van der Poele
Ma chère amie belge.
Qui a voué sa vie à la culture et à la distraction de ses compatriotes


 
non-profit site - tous droits réservés
website, creations, designed and maintained by linda


© 2010 - 2017 Linda Compagnoni Walther