Audio
Mp3 du "Bal des Poignards".. petit cadeau de Juliette aux "Benzonettes"



La couverture du
 "La chimère d'or des Borgia"


création par Frédérique
cliquez sur la photo ☺



la tarte de "LeNôtre"
 


un incroyable weekend printemps - rencontres entre Amis





2011
 

Texte & photos ©linda compagnoni walther
Alors que je préparais la page dédiée à notre très chère amie Juliette, je me suis demandée ce que je pourrais raconter à nos visiteurs que je n'ai pas encore dit. Comment les captiver sans me répéter dans mon récit? Mais je me suis dit alors : "Linda, les surfeurs qui vont arriver ici ou sur la page de Frédérique, sont des fans de l'écrivain Juliette Benzoni. Ils veulent avoir des nouvelles fraiches, des faits et comment se porte la Reines des romans historiques"! Alors, sans plus tarder, voici quelques souvenirs de notre dernière rencontre avec notre Juliette en ce dimanche 15 mai 2011 à Saint-Mandé.

Entre Juliette et "les filles des grands chemins" a grandi une merveilleuse, profonde et exceptionnelle amitié, que nous partageons avec Hélène - Danette, comme nous aimons l'appeler, celle qui a trouvé ce beau nom des « Benzonettes »! Avec ses manières douces et agréable, elle nous complète parfaitement, tout comme ma fille Claudia le fut lors de sa visite.  

Chacune de nous trois vivons dans des villes différentes ou dans mon cas, dans un autre pays mais quand notre très amie nous invite chez elle, nous préparons avec une joie extrême nos valises et partons pour Saint-Mandé par le train et/ou la voiture! C'est ce que nous avons fait Dimanche dernier. .

Le point de rencontre des Benzonettes, cette après-midi là, fut le magnifique bois de Vincennes à saint-Mandé. Devant la maison de  Juliette Benzoni, nous avons joué à notre petit jeu de "qui  va sonner à la porte"! Dans commun accord, nous avons toutes mis le doigt sur la sonnette et attendre que la porte s'ouvre devant nous. Nous étions attendues, la porte s'est ouverte rapidement! Petit coup d'oeil à gauche pour regarder les roses, petit coup en arrière où le magnifique arbre du jardin avait été taillé et nous courrions vers les marches de la maison pour déjà embrasser Anne, la fille de Juliette, caresser rapidement Oliver, notre ami à poil  puis nous rentrions enfin dans le salon maintenant familier de Juliette.  

Nous avons trouvé notre "Reine" en bonne forme et bientôt, le salon s'est rempli de nos rires et nos conversations. Nous étions comme chez nous. Nous avons bu un délicieux Champagne frais, savourer quelques cerises et goûter une fois encore un dessert de chez "Le Nôtre", l'une des meilleures adresses de Paris. Personne ne peut résister à cette tarte aux abricots et pistaches, dressés sur une crème pâtissière aux amandes!

Avec une joie immense, nous avons parlé à Juliette de Facebook et que ces fidèles lecteurs avaient commencé à y laisser des messages! Nous avions imprimé tous les commentaires pour les lui donner. Comment vous décrire son regard alors que nous lui montrions tout ça? Laissez moi vous dire, chers visiteurs que cette femme incroyable qui a écrit plus de 77 (aujourd'hui 86 !) livres est très touchée par l'admiration et la dévotion qu'elle reçoit de ses lecteurs de partout dans le monde. Elle vous envoie à tous, ses profonds et sincères remerciements pour avoir lu durant toutes ces années ses livres, et pour le faire encore! 

Nous avions déjà demandé à Juliette la dernière fois, si elle nous voulait bien enregistrer un court message pour nos sites web. A notre grande surprise, elle fut immédiatement d'accord de le faire! Oups... oui, ce serait trop long à expliquer comment Linda - ingénieur du son pour l'occasion - s'est débrouillée, surtout quand vous avez des filles qui gloussaient derrière☺ Je sais, je ne suis pas Dame Marion Sarraut - mais mes " 1... 2... 3... " étaient presque professionnelles! J'avoue que c'était l'un de ces instants où l'on voudrait que le temps s'arrête! Une Juliette rieuse, une Linda à genoux près d'elle et trois chères amies telles que Anne, Hélène et Frédérique, qui apportait leur fervent soutien à cet événement incroyable!  

Les heures se sont vite écoulées dans "Machine à explorer le temps" mais Juliette avait encore une autre surprise à nous faire. Alors que nous parlions de son prochain livre "Le chimère d'Or des Borgia" qui sortira le 1 juin 2011, nous avons appris de notre très chère Juliette, qu'après cinq livres sans dédicaces, le prochain livre,

La chimère d'Or des Borgia
sera dédié aux
Les Filles des Grands Chemins
Claudia, Frédérique, Hélène et
Linda

info - compo par Hélène Rouillé

Mes amis, aucun mot n'est utile pour illustrer notre joie et notre reconnaissance envers notre auteur de prédilection, notre plus chère amie. Cet honneur va au delà de ce que nous pouvions imaginer. Être à jamais unies de cette façon avec Juliette Benzoni nous a laissées sans voix - quoi dire d'autres que :


Linda et Frédérique

 

Quelques comptes rendus des visites en 2009 - 2016
Nous avons rencontré Juliette au moins cinq fois par an

 

photo de Mistral,Juliette Benzoni et Frédérique
31.10.2009 → ICI


03.03.2010 → ICI

Juliette Benzoni et les filles des grands chemins
25.07.2010 → ICI

     

Mistral/Linda,Hélène,Frédérique chez Juliette
30.09.2010 → ICI

Mistral, Juliette Benzoni et Frédérique - anniversaire de Juliette
30.10.2010 → ICI

Dédications pour les filles des grands chemins - Mistral,Hélène,Claudia et Frédérique
15.05.2011→ ICI




Musique de LULLY



© 2008 - 2017 Linda Compagnoni Walther

 

Juliette Benzoni et ses
trois Benzonettes
création
© Hélène



Mistral et Frédérique
 les  ambassadrices de

Juliette Benzoni




Frédérique et Hélène
Saint-Mandé 2011




Linda et Hélène
Saint-Mandé
 


Frédérique - Hélène - Linda
Les trois Benzonettes
chez Juliette