Catherine de Montsalvy website
logo Rencontre avec Marion Sarraut et Corinne Touzet
 
 
  page  4| 4

«   1 |  2 | 3 |



 

...et pour toujours, je serais l'obligée de Marion Sarraut qui nous a en quelque sorte anoblie avec son message dans le livre d'Or qui nous a ouvert les portes...



une soirée au Théâtre

Septembre 2011
texte webmaster Linda- créations par Frédérique

Je suis arrivée tard dans l'après-midi, samedi dernier, à Paris pour y rejoindre mon amie Frédérique à la célèbre Gare de l'Est. Nous voulions profiter du fait que j'étais déjà sur Paris pour y séjourner presque tout le long de mon séjour en France! J'avoue que c'est avec plaisir que nous avons fait honneur à notre nom « Les filles des grands chemins », le week-end dernier!
 

Notre première destination, le soir même, fut le théâtre! C'est une vraie aventure que de marcher dans les rues de Paris... nous avons donc opté pour le métro pour aller au Petit Saint-Martin un adorable petit théâtre!

L'idée était d'assister à la toute nouvelle pièce SOIF avec la belle Corinne Touzet, mise en scène par notre créative et ingénieuse Marion Sarraut - une référence dans la réalisation de fantastiques séries TV.
Même si je le répète encore ici, personne n'aurait pu réaliser Marianne, Catherine, La Florentine et Le Gerfaut aussi bien que ne l'a fait Marion Sarraut! Je ne me donne pas le droit de critiquer les autres réalisateurs, mais pour une fois, je suis sûre et tous les fans seront d'accord, que seule Marion Sarraut - et elle seulement - ne pouvait remporter cet énorme défit devant elle : satisfaire et rendre heureux tous les fans des précieux livres de Juliette Benzoni!

Nous sommes arrivées, pile à l'heure pour retirer nos places, réservées en ligne depuis longtemps. Alors que nous plaisantions - tout sourire - avec les filles à l'accueil, une porte s'est ouverte et une femme est passée près de nous... nous venions à l'instant  de reconnaître Marion Sarraut! Elle était magnifique, toute vêtue de noir et d'un commun accord, nous nous sommes dirigées vers elle et nous nous sommes présentées à Madame Marion. A notre immense joie, Madame Sarraut nous a immédiatement reconnues et saluées très chaleureusement. Elle nous a souhaité de passer un bon moment avec cette pièce, et avec un sourire nous a dit que nous pourrions après la représentation, nous rencontrer pour bavarder un peu!

Mon amie et moi sommes finalement entrées dans la salle de cet adorable petit théâtre pour prendre nos places tout en disant d'une même voix : "Incroyable"... seulement quelques minutes après notre arrivée, nous avions déjà rencontré la seule et unique Marion Sarraut! Ce fut d'abord un peu dur de se concentrer sur la scène ouverte devant nous, car la pièce  allait bientôt commencer. La pièce était un délice et Miss Corinne toujours aussi belle. Son partenaire Fred Nony qui a également écrit la pièce, est aussi un fantastique acteur. Ils ont été tous les deux merveilleux et la pièce très divertissante, à la fois amusante, méditative et sexy.

Corinne était absolument ravissante dans une paire de jeans et chemisier blanc décontracté. Nous avons adoré pendant la pièce la voir danser sur une très populaire chanson! C'est une actrice formidable et au bout d'un moment, nous avions même été jusqu'à oublier que nous nous trouvions devant une représentation théâtrale. Nous nous sommes sentis très proches de ces deux merveilleux acteurs qui ont fait un travail génial pendant plus d'une heure seuls en scène en captivant le public d'un bout à l'autre.
 

Sans même s'en rendre compte, la pièce était finie. Un série d'applaudissement ont rappelé sur scène Miss Corinne et Fred Nony encore et encore et c'est presqu'à regret que nous avons quitté la salle.
Nous avons rejoint d'autres spectateurs qui, comme nous, espéraient rencontrer les acteurs et Madame Marion...! Nous n'avons pas été déçues, loin de là car peu après, ces dames et ce gentleman sont entrés sous les applaudissements dans la pièce prévue pour la rencontre. JouJou a alors reconnu le ravissant Yves Penay, l'acteur qui avait joué à la perfection le Roi Louis XI dans La Florentine et le Cardinal de Rohan dans La Comtesse de Charny (toutes deux réalisées par Marion Sarraut). Et c'est le charmant Yves Penay que nous devons remercier pour ces magnifiques photos de Marion Sarraut, Corinne Touzet et Fred Nony. C'était très sympathique de sa part de jouer les "paparazzi" pour nous. Je lui fait d'ailleurs mes plus plates excuses pour avoir raté deux photos ce soir là - celles que j'ai prises de Marion et de lui-même en compagnie de Frédérique!

Nous avons eu une longue conversation avec notre chère Marion qui est une magnifique personne au grand coeur. Nous n'oublierons jamais ces mots gentils à notre égard et la sympathie qu'elle nous montra ainsi qu'à notre passion envers tout ce qui touche de près à la famille Benzoni/Sarraut. Je comprends maintenant pourquoi, tous, en répondant aux 12 questions de Mistral, parlent toujours avec enthousiasme - et ce malgré les années - de Marion Sarraut. On ne peut qu'aimer cette femme formidable.
 

Ce fut Marion Sarraut elle-même qui, nous prenant par les épaules, nous amena jusqu' à Corinne Touzet pour signer le livre de la pièce que nous avions acheté à l'entrée. Corinne, très relaxée nous a regardé avec un beau sourire et nous as reconnu quand nous étions venues la voir l'année dernière. J'ai pu enfin remercier de vive voix Corinne pour m'avoir renvoyée cette magnifique interview. Pour notre plus grand plaisir, nous avons eu droit à une nouvelle dédicace de Corinne que personnellement je chéris encore plus cette fois-ci. La sympathie que cette magnifique actrice nous a montré, nous a fait chaud aux coeur.
 


Linda, Dame Marion, Frédérique


Frédérique Corinne Touzet, Linda

Nous avons aussi échangé quelques mots avec l'auteur de la pièce, Fred Nony qui a accepté avec plaisir de nous signer également son livre. Pendant ce temps, Marion était allée s'asseoir sans que l'on ne s'en apperçoive, pour nous écrire ces plendides dédicaces.

Nous n'avons pas pu nous empêcher de demander à faire quelques photos ensemble avec Marion Sarraut, Corinne Touzet et Fred Nony. J'aimerais encore une fois leur exprimer ma sincère gratitude pour les quelques merveilleux moments passés avec ces extraordinaires personnalités. Alors qu'ils terminaient leur journée de travail bien chargée, ils sont restées quand même encore un peu pour nous donner ce beau cadeau! Avec de suite un grand sourire, Yves Penay s'est saisi de mon appareil et nous a pris cette formidable photo de nos tous ensemble. Après tout, tout le monde ne peut prétendre avoir été pris en photo par un Roi de France, celui que l'on appelait L'Aragne ☺ ☺ ☺ !
 

Nous avons salué Corinne Touzet et Fred Nony et à cet instant Marion Sarraut nous a alors invité à aller boire un verre dans un bar juste à côté. Nous avons accepté joyeusement et nous avons passé un nouveau moment inoubliable avec la femme dont nous avions toujours rêvé en secret de rencontrer un jour en personne pour la remercier d'avoir donné vie à nos héros et héroïnes "Catherine, Marianne, Fiora et Gilles"!

Encore une fois, chère Dame Marion , un énorme merci, vous avez rendu deux passionnées incroyablement heureuses samedi dernier. Nous n'oublierons jamais ce que vous avez réalisé pour les fans des livres de Juliette Benzoni. Sans vous, ces films seraient tombés dans l'oubli depuis longtemps. Votre habilité à choisir exactement les bonnes personnes pour chacun des rôles est stupéfiant! Et pour ce faire, il fallait une personne au coeur généreux, ce qui est rare à trouver dans ce monde. Nous vous envoyons notre sincère et profonde admiration et nous espérons avoir l'honneur de vous rencontrer à nouveau, un prochain jour... et nous adorons déjà énormément notre nouveau surnom "les guerrières" que vous venez de nous donner...

Linda et Frédérique
Septembre 2011



 © 2008 - 2017 linda compagnoni walther