Le Boîteux deVarsovie

L'Étoile Bleue

de Juliette BENZONI
 


Extrait de L'Etoile Bleue

Création par Hélène Rouillé - le texte choisi par Linda


> voici la première description physique d'Aldo Morosini lu dans  Le Boiteux de Varsovie <

« Prenant une paire de brosses en écaille, Aldo entreprit de discipliner ses épais cheveux noirs où  se mêlaient déjà, vers les tempes, quelques fils d'argent pas vraiment déplaisants auprès de sa peau mate plaquée sur une ossature arrogante qui eût convenu à un condottiere.

(-)

Seuls ses yeux, d'un bleu d'acier tirant parfois sur le vert dans la colère, toujours insouciants et facilement moqueurs, gardaient toute la jeunesse comme ses dents blanches que découvrait à l'occasion un sourire insolent. »

> Quand Aldo arrive dans un  vaste hôtel particulier de la rue Alfred-de-Vigny : celui de la marquise de Sommières, sa grand-tante.  <

... Une voix qui, en contrepoint, faisait résonner le sol de vigoureux coups de canne :
― Qu'est-ce que ce vacarme ? Est-on encore en train de se chamailler ? Je veux savoir ce qu'il en est ! Et tout de suite ! Plan-Crépin, Cyprien ! Venez ici !

― Laissez-les donc vider leur querelle en paix, tante Amélie ! Je crains qu'ils n'en aient encore pour un moment, fit Aldo en débouchant dans la lumière laiteuse dispensée par les deux grands lampadaires à globes dépolis qui éclairaient le jardin d'hiver.

― Aldo ! Toi ici? Mais d'où sors-tu ?

― Du Nord-Express, tant Amélie, et je viens vous demander l'hospitalité... si toutefois cela ne vous dérange pas ?

― Me déranger ? Alors que je meurs d'ennui dans ce trou ? Tu veux rire ?

 



* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


message by Juliette Benzoni

creation par Hélène Rouillé 2016

idée et a conception © 2008 - 2016
 linda compagnoni walther